Manger vegan, végétarien et sans gluten au Portugal

Manger vegan, végétarien et sans gluten au Portugal

Nous venons de passer deux semaines, en vélo, au Portugal. De la frontière sud espagnole à Porto, nous avons sillonné les côtes et entre deux coups de pédales, les estomacs ont bien évidemment gargouillé. Sauf que, problème récurent quand on sort: on est végétariens, je rajoute à ça que je souhaite manger vegan le plus possible et que depuis peu je suis intolérante au gluten. En France, pour ainsi dire, ça se résume à frites/salade et un verre d’eau. On partait plein d’espoir, car franchement, deux semaines de frites/salade, on allait finir par se taper dessus ! Bien sur, les sorties restos, c’était occasionnels. Le reste du temps c’était sandwichs ou salades au camping avec les provisions du supermarché. Même si, on s’est rendus compte que parfois, cela coûtait moins cher d’aller au restaurant que d’aller au supermarché. D’ailleurs, concernant le supermarché, mon avis est assez mitigé. Lidl et Aldi sont partout, avec un peu de choix vegan, mais pas sans gluten. Il faut alors aller dans d’autres magasins et le choix est mince (pain, pâtes, gâteaux, le minimum) sauf très grande surface (il faut tomber dessus). Sans cuisine à portée de main, c’était plus compliqué, certes.
Alors, le Portugal, bonne ou mauvaise surprise? Je vous emmène avec nous découvrir les Algarves et grimper ensuite jusqu’à Lisbonne et Porto.
[Les liens des restaurants sont principalement des liens vers des pages Facebook, c’est assez courant ici d’avoir comme page principale une page Facebook et non un site internet.]

Notre tour en vélo au Portugal

Santa Luzia

Tasquinha Do Bruno ~ Bar Cocktails et Tapas (site internet)
Nous avions prévu d’y manger, finalement la carte était assez mince alors nous avons seulement pris l’apéritif mais tout de même, ce bar restera l’endroit où nous avons bu notre meilleure Sangria. La première et la meilleure. Malheureusement, durant tout notre voyage, nous ne retrouverons jamais aussi bon! Je pense que la richesse de ce cocktail venait du contenu additionné au vin. Si pour certains bars, nous n’avons eu que deux morceaux d’oranges, ici: framboises, fraises, poires, oranges, citrons, menthe et même un bâton de cannelle. Un régal !


Alcatruz ~ Restaurant (site internet)
Quel joli souvenir ! Nous nous sommes sentis comme à la maison, tout simplement. Nous cherchions où manger, dans les rues de Santa Luzia, nos vélos chargés avec nous. En passant dans une toute petite ruelle, nous nous sommes arrêtés sur un énième restaurant où le constat était identique: aucun choix végétarien. Sur le point de repartir, nous avons été interpelés par deux hommes du restaurant. Nous leur avons demandé s’ils faisaient des plats végétariens. Ils ont alors balbutié ce qu’on a compris comme étant « Oh… Euh… Oh oui on peut! Rentrez! ». Ils ont veillé à surveiller régulièrement nos vélos. Une fois que nous avons été installé à table, ils nous ont simplement demandé ce que nous mangions et nous ont proposé de nous cuisiner plusieurs plats. Terriblement novices en portugais, nous avons acquiescé à tout sans être bien sûrs. Nous avons finalement eu droit à: une sangria, une délicieuse soupe de légumes, une assiette omelette/frites/tomates, du thé et de l’eau. Pendant le repas, nous avons évoqué « tiens, au fait, ça va nous coûter combien? » car rien n’était sur la carte. Et puis on s’est dit que vu l’accueil et le service, peu importe le prix. Quelle surprise en découvrant l’addition: 24€ pour deux. A titre d’exemple, la soupe était à 2€. Incroyable. Le repas était classique mais bon. C’est surtout l’accueil que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Armação de Pêra

Marie e Olis ~ Veggie or not veggie Bio Restaurant (site internet)
Pour une fois, pas besoin de chercher bien loin pour trouver la perfection. Nous nous sommes arrêtés au seul camping du coin. J’ai simplement tapé « restaurant végétarien » sans conviction, et bim, il était juste à côté du camping. Le destin, sûrement…
Le concept? Une carte riche et variée avec une moitié de carte viande/poisson et l’autre moitié vegan/végétarienne, le tout bio et cuisiné 100% maison.
Nous prenons rarement entrée/plat/dessert. Séduits par Marie, dont l’accueil était aussi chaleureux et réconfortant que les plats d’Olis, nous avons laissé nos papilles découvrir la carte: Chorizo vegan et pommes, batatas et fromage avec sauces maison, brochettes tofu/légumes, risotto betteraves, fondant chocolat et figues.
Marie a pris un long moment pour nous expliquer la carte, a cherché des alternatives supplémentaires pour d’autres plats sans gluten (bien que déjà nombreux sur la carte). Nous avons passé un excellent moment dans ce restaurant et Marie fut une hôte exceptionnelle.

Lagos

Kika Real Italian Food ~ Restaurant avec toute une carte en option sans gluten (site internet)
Nous n’avions pas prévu de déjeuner à l’extérieur, le soleil était de sortie alors nous voulions en profiter pour découvrir la ville en vélo. Explorant la vieille ville et ses rues pavées, j’ai stoppé net en voyant « Pizza gluten free » affiché sur une vitrine. J’ai crié à Dennis de s’arrêter et deux minutes plus tard, nous étions en terrasse à déguster une bière. Ce n’était pas la meilleure bière, ni la meilleure pizza, ni le meilleur burger. Mais pouvoir avoir tout ça réunis sur une table, vegan et sans gluten, c’était parfait. A savoir que l’intégralité de la carte est ajustable en gluten free (supplément 1€-2€ selon le plat). Le restaurant est situé à l’étage d’un local dédié au surf.

Goji Lounge Cafe ~ Salon de thé (site internet)
On se pensait repus du déjeuner présenté au-dessus, et puis l’appel du petit goûter vers 17h s’est fait sentir. Et surtout, mes yeux ont bondi en voyant « Chaï » sur une carte, mon péché mignon. Ce n’était finalement pas « chaï » mais « thaï » (pour ma défense, je n’avais pas mes lunettes), j’ai été très ravie de pouvoir goûter cette autre version de thé épicé, et avec du lait d’amande. Alors oui, car normalement, j’ai l’amande en horreur, sauf que depuis qu’on est au Portugal, j’en mange et j’aime ça. Allez comprendre !

Lisbonne

Il n’y aura qu’une seule adresse pour Lisbonne. En effet, nous ne faisions une halte que de moins de 48h et nous avions opté pour une chambre dans un appartement avec cuisine partagée. Après une semaine dans une ferme et une semaine de camping à manger des chips, l’envie de cuisiner nous démangeait. Toutefois, nous n’avons pas pu nous empêcher de nous arrêter dans un charmant endroit avant d’aller découvrir la vieille ville de Lisbonne et ses hauteurs surprenantes (pour mes mollets surtout !).

Zarzuela ~ Salon de thé et cuisine vegan et sans gluten (site internet)
J’étais au Portugal depuis presque deux semaines, et j’avais regardé Dennis manger plusieurs pasteis de nata et moi… non car gluten is everywhere ! Quelle bonne surprise de trouver cette petite pâtisserie avec option vegan et sans gluten. J’ai pu faire le plein de gourmandises pour le goûter, la route, le lendemain enfin, vous avez compris…

Porto

Club Life Porto ~ Restaurant et salon de thé (site internet)
Un choix plutôt varié vegan et sans gluten. Je me suis régalée avec mes pancakes et le cheesecake à la citrouille était une jolie découverte. Toutefois, comparé aux prix des autres lieux, c’était assez élevé. Quant au matcha, il était un poil amer pour moi, mais ça, c’est une affaire de goût.


DaTerra Baixa ~ Restaurant avec buffet à volonté (site internet)
La quête du restaurant vegan idéal. Un mythe? Hum, pas sûr ! Après quelques recherches, nous sommes arrivés dans ce restaurant un vendredi vers 19h (heureusement pour nous, car en ressortant 1h30 plus tard, il y avait foule qui attendant dehors pour avoir une table).
Si d’habitude nous avons peu de choix sur la carte, nous ne pouvions trouver mieux: un buffet à volonté de plat quasiment tous vegan et les 3/4 sans gluten. Des petites pancartes pour indiquer les composants et les allergènes pour être sûrs de votre assiette. Beaucoup de diversités et de goûts. On ne tombe pas dans le cliché du quinoa et de la laitue. Tous les légumes y passent et y sont sublimés avec prouesse sous toutes les formes: soupe, gratin, tarte, salade, plats en sauce, amuse-bouche… Le tout pour 10,90€ par personne.

Du bonheur jusque dans l’assiette !

Pour résumer toutes nos expériences, nous avons bien mangé, mais surtout nous avons été accueilli comme jamais nous ne l’avions été. Je dirais que j’ai dégusté autant de sourire que de bonne nourriture, tellement l’accueil était réconfortant.
Dans beaucoup d’endroits, les allergènes et les composants sont indiqués donc on perd moins de temps. Et sinon, on demande, avec quelques mots approximatifs et des gestes, et on se comprend très bien finalement.

Maintenant en Espagne, je peux dire que l’expérience est un peu différente, même pour deux pays qui semblent si similaires. Je posterai le constat des choix V, VG et GF en Espagne à mon retour…

Si vous avez d’autres adresses au Portugal, n’hésitez pas à les partager en commentaires, ça en aidera plus d’un en quête de sauvetage d’estomac gargouillant !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :