Un peu de moi

Tattoo or not tattoo ?

Certains utilisent les post-it, d’autres un journal. Si j’aime écrire que ce soit en privé dans des tas de carnets ou en public sur ce blog, je suis du genre à oublier assez vite ce que j’ai écrit. C’est un jet, un moment passé. Alors j’ai trouvé mieux que le post-it: le tatouage. Alors non quand je dois acheter du thé ou des pamplemousses, je ne cours pas chez John me faire tatouer la liste de courses. Mais parfois, j’ai besoin de me souvenir de choses, de mantra, de personnes, ou tout simplement moi-même. Par ci par là sur mon corps, j’ai ma famille, mes passions, mes envies, mes rêves. Lorsque je ne trouve pas la force nécessaire, à certains moments, je jette un coup d’œil sur l’un ou l’autre et me souvient avec bonheur de pourquoi cette encre est là.

Le premier à 16 ans: j’entends déjà les « bouuuuuuu pas bien« . Et bien, 13 plus tard (oye ça pique) je l’aime toujours autant. Il me rappelle l’ado en morceaux que j’étais, et c’est pour elle que je me bats à dessiner cette vie qu’elle a toujours rêvé. Si c’était à refaire je le ferais, si ma fille de 16 ans me demandait demain à le faire… je ne sais pas comment je réagirais. C’est tôt quand même. Ma mère m’a dit oui. Elle savait que j’étais sûre de moi depuis un an. Maintenant elle râle car j’en ai plus qu’elle, elle regrette peut-être m’avoir dit oui, elle aurait gagner la course.

Certains ont suivi en faisant référence à ma famille, les trois mousquetaires. J’ai aussi choisi une plume de paon il y a deux ans, environ 4 mois après le décès de ma grand-mère. Sa disparition m’a laissé un trou immense dans la poitrine. Je pensais ne jamais pouvoir m’en remettre, même si tout le monde disait le contraire. Ce fichu deuil a pris plus que son temps, il est d’ailleurs toujours en cours. Mais dès que j’ai eu cette plume près de mon cœur c’était comme si je gardais une partie d’elle, une partie qui ne pourrait s’en aller. Ce n’est pas un remède anti-deuil hein, deux ans après, même tatouée, ça fait mal. Mais je ne peux m’empêcher d’entendre sa voix et voir son sourire si elle avait pu le voir, elle qui aurait escalader le mur de Berlin si une plume de paon avait été de l’autre côté.

Il y a aussi eu ce tatouage en Irlande. Quel souvenir. On ne fait pas meilleur bibelot à poser sur la cheminée ! Partie seule à l’aventure, je suis revenue tatouée et entorsée (ça se dit? non, tant pis, c’est pour la rime).

Le petit dernier c’est celui qui est le moins « esthétique », celui qui me fait probablement passer par une immature pour certains. Mais vous savez quoi? Il me fait tellement sourire. Après les poèmes, les fleurs, les plumes, les lettrages, les symboles et j’en passe, il ne me manquait plus qu’une chose: Toy Story. La veille de le faire, j’ai eu une pensée éclair « T’as presque 30 ans ! T’es sûre? ». Et comme je suis plutôt sympa et cool, je me suis répondue « Justement, fonce. » Me voilà désormais coincée avec la voix de Buzz Eclair en tête pour le reste de mes jours. Ca tombe bien, je n’avais pas prévu de vivre un jour après l’autre autrement !

L’idée n’était pas de vous dire d’allez tous vous tatouer dès demain matin, mais de trouver une chose ou deux ou plein ( si si plus y’en a mieux c’est) qui vous font du bien, qui remonte votre moral dans une journée très maussade, pour vous tendre la main quand vous pensez ne jamais réussir à remonter la pente.

Sur ce, je vous laisse, je vais enfiler mon pyjama et regarder un Disney ! Rendez-vous dans 20 tatouages, 10 ans, et toujours en pyj devant Buzz !

[Tous mes tatouages, à l’exception de celui réalisé en Irlande, sont l’œuvre de John du salon Mystic Tattoo. Je vous le recommande les yeux fermés].

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s